30 mai 2011

Salta - Boucle sud

Nous arrivons à Salta aux alentours de midi. Nous avons déjà une adresse pour les prochains jours, mais nous ne savions pas encore que cet endroit était un vrai lieu de débauche :-)

Une fois installés, nous nous rendons au supermarché pour faire 2/3 courses. Au coin boucherie, nous retirons un ticket et de là, il faut savoir que l’attente fut bien pire qu’à la poste un samedi matin ! Nous avions une vingtaine de numéros avant le notre et tout le monde achetait de la barbaque à coup de 5 kilos minimum ! 45 minutes plus tard, nous en avons eu assez d’attendre. Adieu bon bife de lomo :-(

De retour à l’auberge, nous apprenons que ce soir on y fête ses 5 ans et que nous y sommes conviés ! C’est plutôt pas mal pour se mettre dans l’ambiance. Nous y retrouvons Ludo et Claire que nous avions rencontré à Bariloche et faisons la connaissance d’une petite bande de voyageurs ; Marie-Laure, Emilie, Alban et Didier. Le soir, après s’être regalés de nos premières empanadas nous décidons de poursuivre la soirée dans un bar. Nous nous couchons à 6 heures du matin ! Au réveil, on n’en mène pas large, on se jure « plus jamais » et on renonce à visiter la ville pour aujourd’hui.

Le surlendemain, bien reposés, nous prenons la route pour les 3 prochains jours en direction de Cafayate et donc vers le Sud de Salta. De beaux paysages et des villages charmants nous y attendent.

Jour 1 :

Nous quittons Salta à 10H, en direction d’un joli village dénommé Cachi. En cours de route, nous faisons escale face à un beau point de vue, pour pique-niquer; d'ailleurs, toute la route est très belle.

jour_1_008

Pause déjeuner

jour_1_011

jour_1_001

jour_1_029

jour_1_061

On y croise enormément de cactus...

jour_1_049 jour_1_041

jour_1_074

... et des poivrons qui sèchent au soleil.

Nous arrivons à Cachi en milieu d’après midi et prenons plaisir à arpenter ses rues typiques. Avec ses petites maisons blanches (ou pas) et son église, on se croirait dans un vieux film de gauchos et si le sergent Garcia devait surgir d’une ruelle, on en serait à peine étonné :-)

jour_1_076

jour_1_078 jour_1_092

jour_1_095 jour_1_097

Après avoir fait le tour du village, nous décidons de pousser un peu plus loin histoire de prendre de l’avance pour le lendemain, sauf que… Nous partons sur la mauvaise route (il faut dire que c’est très mal indiqué). On se retrouve dans des situations critiques, à traverser des rivières qui passent sur la route, jusqu’à 40cm de profondeur ! La piste est tellement défoncée qu’il relève du miracle que nous n’ayons pas encore crevés.

jour_1_130

Comme celle-ci. Au moins c'est joli !

jour_1_101 jour_1_109

Et puis 30 minutes plus tard, rien ! Plus de route, plus de piste juste une maison en contrebas, habitée par un monsieur adorable qui tente de nous indiquer le chemin. Comme certains mots nous ont echappés ;-) nous décidons de retourner sur Cachi pour mieux repartir. La deuxième tentative est la bonne. Nous arrivons à Molinos en fin d’après-midi, fatigués de cette longue route sur des pistes en mauvais etat.

Jour 2 :

A nos yeux, Molinos n’est pas un village très agréable. Certes, il a son charme mais on y sent comme un vide. Il n’y a pas d’animation, les rues sont désertiques mais peut être que nous y sommes venus au mauvais moment ?

jour_2_003

jour_2_006

jour_2_010 jour_2_015

A gauche : bois de cactus

Nous prenons la route jusqu’au prochain village. Angastaco nous aura semblé plus accueillant.

jour_2_027 jour_2_029

Nous traversons les magnifiques vallées de Calchaquies, sur la route 40, celle qui traverse toute l’Argentine et que nous avions déjà empruntée en Patagonie ou encore à Mendoza.  

jour_2_020

jour_1_145

jour_2_030

jour_2_036 jour_2_040

Nous poursuivons jusqu’à Cafayate. Cette petite ville, entourée de montagnes, dégage comme un doux parfum de Dolce Vita, on s’y est très bien senti. Le midi on y deguste de fabuleuses empanadas cuites au feu de bois, dans un resto spécialisé. On y découvre également le  « tamale », une sorte de purée de maïs fourée à la viande, le tout emballé dans une feuille de maïs… A tomber !

jour_2_044

Pour finir sur une note sucrée, on s’offre une glace au vin (rouge / blanc) chez celui qui serait l’inventeur de cette recette (selon le GDR, guide du routard) et sans être excellent, ce n’est pas franchement mauvais.

Nous avons toute l’après midi devant nous pour visiter les ruines de Quilmes qui se trouve à 60km de là. Bien souvent, nous avons une idée des beaux sites touristiques que nous allons voir. Nous avons déjà vu des images que ce soit dans les livres, à la télé ou encore sur internet. Et il y a des petites merveilles dont nous n’avons pas idée !

jour_2_169

Cette ancienne cité fut le berceau des indiens Quilmes, qui resistèrent près de 130 ans à la conquête espagnole avant d’être vaincus et déportés à Buenos Aires, pour y contruire la ville. Aujourd’hui, la terre est sacrée, peuplée d’esprits de guerriers qui veillent encore sur la cité. D’ailleurs, toute infraction est punie sur le champs (une chute pour Sonia après avoir imité l’indien stéréotypé, pour la photo / pour Yann, une grosse urgence qui arrive au sommet de la montagne après avoir arraché des petits feuillages pour mieux les sentir).  Ah tu vois t’es puni !

jour_2_054 jour_2_068

jour_2_087

jour_2_075 jour_2_056

jour_2_159

jour_2_143

jour_2_207

jour_2_202

jour_2_079

jour_2_249

jour_2_244 jour_2_259

Vraiment, il serait dommage de passer par Cafayate sans prendre le temps de découvrir ce site impressionnant qui nous a laissé un excellent souvenir.

Le soir, nous dinons dans un restaurant qui sert des portions gargantuesques ! Sur ses murs sont affichées les photos de la Quebrada (gorges) de las Conchas que nous ferons le lendemain. L’une d’entre elle montre des dunes de sable qui nous semble inhabituelles dans cette région. Nous demandons au serveur s’il nous est possible de découvrir cet endroit sur la route que nous emprunterons le lendemain. Effectivement, nous devrions passer juste à côté. Les dunes se trouvent à 5 km environ de Cafayate, sur la route 68 en direction de Salta. 

Jour 3 :

Nous quittons Cafayate en direction des dunes. Plusieurs fois, nous nous arrêtons en pensant être au bon endroit. On s’éloigne sur des chemins impraticables, on s’enlise jusqu’aux chevilles, on croise un paquet de minis grenouilles près des marais en devenir, mais pas de dunes ! En tout cas, rien à voir avec la photo que nous avions vue la veille.

jour_3_005

En guise de consolation, nous traversons la délicieuse Quebrada de las Conchas où il faut s’arrêter tous les 5 km pour prendre le temps d’observer les différentes curiosités du coin. On pense aussi que de découvrir la Quebrada à vélo doit être une bien meilleure solution que de la faire en voiture (nombreux arrêts).


jour_3_070

jour_3_034

jour_3_047

jour_3_056

El Obelisco

jour_3_085

jour_3_080

El Sapo (le crapaud)

jour_3_090

Tres Cruces (les 3 croix)

jour_3_099 jour_2_260

Gauche : l'Anfiteatro

Dans quelques heures, nous serons de retour à Salta mais la faim se fait sentir. Sur les alentours de 14 heures, nous nous arrêtons déjeuner dans un resto au bord de la route. Mamamia ! Les assiettes de fromage sont à tomber et le bife de lomo, n'en parlons pas ! Nous n’avons pas noté le lieu exact (un peu avant La Vina) mais nous avons le nom. Cette adresse ferait un carton dans le GDR.

jour_3_116

De retour à Salta, les retrouvailles sont chaleureuses avec nos copains de la dernière fois, L’hostal Inti-Huasi de salta est un point de chute ressourçant. Demain, nous irons en direction du nord, pour faire la boucle Salta-Humahuaca-Salta !

Posté par yannetsonia à 09:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Salta - Boucle sud

    Fiesta

    Eh,les jeunes, je constate que vous êtes toujours dans les bons plans !! La fête anniversaire de l'auberge maintenant ! Et la nuit dans un bar après ! Je vois que nous avons les mêmes valeurs !!! Sauf que moi, à 6h du mat, je ne me couche pas : j'enchaine sur une nouvelle journée !! Ceci dit, vos photos sont toujours aussi géniales : c'est vrai que j'ai cru apercevoir Zorro et le sergent Garcia sur certaines d'entre elles, surtout à Cachi !!
    Ah, encore une chose : je veux bien l'adresse pour les assiettes de fromage (je pense aller y faire un tour en 2012!!!)... Allez, hasta luego : et attention à ne pas vous tromper de route !!!

    Posté par Dominique, 30 mai 2011 à 14:16 | | Répondre
  • Salut les voyageurs,

    Ah çà fait du bien de revoir tous ces beaux paysages!!!
    Bonne route en Bolivie où de belles choses vous attendent aussi!!

    Suerte!

    Marie et Greg

    Posté par mielamundi, 31 mai 2011 à 10:12 | | Répondre
Nouveau commentaire